RUFISQUE OFFSHORE: TIMIS VEUT REVENIR

Franck Timis n’a pas oublié le Sénégal. Ecarté de Rufisque offshore profond  au profit de Total, l’homme d’affaires australo-roumain et sa compagnie African Petroleum veulent trainer le Sénégal devant la Chambre de commerce internationale de Paris. Selon Africa Intelligence repris par les Echos, Timis a engagé le cabinet Betto Seraglini, réputé dans la résolution des litiges internationaux, pour résoudre le problème, soit en contentieux ou en arbitrage. Un accord devra être trouvé avant le 18 avril, sans quoi il se réserve le droit de porter le différend, pour arbitrage, devant la Chambre internationale de Paris. Ce qui ne manquera pas de perturber le calendrier des travaux d’exploration de la compagnie française, Total.

 

Related posts

Leave a Comment