PARRAINAGE : L’EGLISE INVITE MACKY SALL A SURSEOIR A SON PROJET

Le Collectif des organisations de la société civile pour l’Observation du dialogue politique et social est allé à la rencontre du patron de l’Église. Ce, dans le cadre de leur médiation, pour surseoir au vote de la loi sur le parrainage. Une occasion saisie par Monseigneur Benjamin Ndiaye pour demander sa suspension. « J’appelle sérieusement, à ce que nous puissions prendre nos responsabilités. Que chacun, au niveau où il se situe, fasse de telle sorte que nous ne basculions pas dans la violence en faisant le choix de surseoir à l’adoption de cette loi qui amène des controverses. On épargne en même temps à notre société d’enregistrer des manifestations dont nous ne pouvons pas prévoir les conséquences », a-t-il indiqué.
« Ne jouons pas à nous faire peur. Nous avons une culture de rencontres et de dialogue que nous avons hérité de nos ancêtres quand des problèmes se posent. Plutôt que, donc, de faire du forcing, d’où que cela puisse venir, nous avons tous intérêt à retrouver le sens de la raison. Et pour ce faire, renoncer provisoirement à ce qui crée le conflit aujourd’hui, pour prendre le temps de nous concerter mutuellement et de voir où se situe le bien commun de notre nation. Il y va de l’avenir des jeunes générations, il y va aussi de la paix dans notre pays si les différents acteurs politiques acceptent chacun d’alléger un peu des positions pour permettre à la paix de prévaloir », conseille sagement le chef de l’Église.

Related posts

Leave a Comment