Procès Tarnac: le tribunal se penche sur un élément-clé du dossier

Le quatrième jour du procès Tarnac en France a donné lieu à l’examen d’un élément-clé du dossier, le fameux « PV D104 », le procès-verbal de surveillance de Julien Coupat et Yildune Lévy la nuit du sabotage d’une ligne SNCF, et considéré comme un faux par la défense. C’est avec une carte IGN et un stylo que la présidente du tribunal a refait le parcours supposé de Julien Coupat et de sa compagne Yildune Lévy. Tous deux sont accusés d’avoir saboté une ligne électrique de la SNCF dans la nuit du 7 au…

Read More